Le choc de LA productivité apporté par les nouvelles technologies sur site a conduit à un second choc qui est celui de la connectivité. Le datasharing, la gestion de chantier à distance, le monitoring de projet et la collaboration ne sont plus désormais uniquement des concepts mais deviennent une réalité pour bon nombre de projets.

Par l’intermédiaire de plateformes comme TRIMBLE WORKSMANAGER, les équipes terrain et bureau sont reliées en permanence et l’échange d’information concernant l’avancée des travaux, les mises à jour du projet et l’assistance technique sur les solutions technologiques s’effectue en temps réels. D’autres outils tels que TRIMBLE WORKS OS offrent désormais la possibilité d’effectuer le monitoring de la productivité et le suivi du chantier en temps en temps réels via un modèle 3D du projet afin que les superviseurs et les chefs de projet puissent mesurer et maximiser l'efficacité sur site encore plus rapidement.

Outre le gain de temps substantiel engendré par l’adoption de ces technologies – les équipes sont connectées en permanence, travaillent sur le même projet à jour - le suivi de l’avancée du chantier qui a été améliorée. C’est notamment le cas grâce à l’utilisation de plateformes telles que TRIMBLE STRATUS, qui permet de modéliser les relevés topographiques réalisés par drone en modèle 3D du projet. La superposition et la comparaison des différents relevés permet d’avoir une vision très précise de l’état de l’avancée du projet.

La tendance à ce second choc va véritablement maximiser les bénéfices liés à l’accroissement de la productivité (grâce aux solutions terrain) puisqu’il va permettre d’inscrire ces solutions au sein d’un continuum global de technologies remontant de l’information sur une maquette centralisée. C’est le premier pas vers le BIM dédié aux Infrastructures.

Le trait d’union entre la maquette numérique et le chantier est effectué par des solutions de réalité augmentée qui vont permettre d’avoir une représentation visuelle directement sur le terrain de la maquette numérique et de l’implantation du projet (ouvrage d’art, entrées en terres etc…). Ce qui permettra : de valider ou amender la maquette numérique du projet en fonction de l’existant ou encore d’effectuer des récolements par rapport à des travaux déjà réalisés. Des solutions telle que TRIMBLE SITEVISION effectuent cette passerelle entre la maquette et la réalité du terrain, faisant entrer le chantier dans l’ère du digital.

L’industrialisation des processus de construction permettra de faire entrer le chantier dans l’ère du 4.0 et de l’automatisation. Si aujourd’hui – comme naguère pour le guidage et la digitalisation – il s’agit principalement d’un concept et de projets, de nombreux partenaires technologiques, comme TRIMBLE, travaillent sur le déploiement de solutions de machines autonomes – pilotées directement depuis la maquette numérique - sur les chantiers.

Dans ce contexte, le choix du partenaire technologique qui accompagne les entrepreneurs de la construction dans ces challenges du digital s’avère primordial. Partenaires technologiques des entreprises de TP depuis plus de 10 ans, SITECH – distributeur exclusif des solutions TRIMBLE - est à vos côtés depuis l’intégration de solutions de guidage et de topographie jusqu’au déploiement de plateformes du chantier connecté.

Other news

Digitalisation et robotisation des chantiers par SITECH

La digitalisation impacte l’ensemble des phases des projets d’infrastructures : depuis les...

Actifs numériques et cybersécurité : ScredIN d’Ingérop

 Simplifier et automatiser la cybersécurité de l’ingénierie pour fiabiliser l’actif numéri...

Chantier connecté et cas d’études avec Arkance Systems

L’interopérabilité entre les différentes solutions logicielles reste encore à encourager t...

Les bénéfices environnementaux du BIM Infra : vision setec

Passer à la vitesse supérieure nécessite d’aborder le sujet du BIM infrastructures à parti...